… have you hugged, kissed and respected your brown Venus today ?

have you hugged, kissed and respected your brown Venus today ? (2011)

©Robyn Orlin

PRÉSENTATION :

La danse bien armée et le geste décidément engagé, Robyn Orlin s’attaque aux réalités en souffrance qui travaillent au corps la société. Aiguisées à la pointe d’un humour rebelle aux coups de sifflets de la convention, ses créations secouent les bonnes manières chorégraphiques au rythme de ses révoltes, de ses colères et de ses fantaisies. L’artiste sud-africaine, qui a vécu sous le joug de l’apartheid, étale à plaisir les représentations collées en tenaces préjugés sur les tranquilles inconsciences. Conjuguant ses racines et la contemporanéité, cultures savantes et populaires, elle ausculte les contrastes de son pays et les questions d’identités secouées par les mirages de la mondialisation. …have you hugged, kissed and respected your brown Venus today? évoque l’histoire de Saartjie Baartman, Africaine exhibée en spécimen ethnologique à travers l’Occident du XIXe siècle, pour interroger ce qui résiste à reconnaître et respecter l’étranger. Portée par cinq comédiennes et chanteuses, cette vénus noire joue entre images documentaires et présences charnelles, plantant au coeur de l’époque la complexité des rapports de domination, la tension entre l’Afrique et l’Europe.

 


DISTRIBUTION :

Une pièce de : Robyn Orlin

Dramaturgie : Anisia Uzeyman

Conseil artistique : Olivier Hespel

Vidéo : Philippe Lainé

Assisté de : Stéphanie Magnant

Scénographie : Alexandre de Dardel

Assisté de : Emilie Jouve

Musique : Alessandro Cipriani & Luigi Ceccarelli

Costumes : Olivier Bériot

Lumières : Laïs Foulc

Interprètes : Elisabeth Tambwe Bakambamba, Ann Masina, Dorothée Munyaneza, Angela Simpson, Dudu Yende

 


COPRODUCTION :

Production: City Theatre & Dance Group
coproduction:Théâtres de la Ville de Luxembourg – Monaco Dance Forum – Stadsschouwburg Amsterdam – King’s Fountain – Théâtre national de Strasbourg – Le CENTQUATRE-Paris – Théâtre de la Ville, Paris – Festival d’Automne à Paris
Avec l’aide de :
L’École nationale supérieure d’Art dramatique de Montpellier.
avec le soutien de
l’ONDA avec Suona Italiano

RÉSIDENCE DE CRÉATION AU CENTQUATRE-Paris.