PINK EYE

Pink Eye (2016)

Elisabeth Bakambamba Tambwe porte un regard sur le regard lui-même et nous confronte à la question: Pouvez-vous voir sans regarder?

Que savons-nous quand nous voyons quelque chose ou quelqu’un? Est-ce que nous percevons vraiment la personne en face de nous ou réagissons-nous simplement aux codes d’une réalité qui est à la fois familière et qui s’impose à nous? Sexe, âge, couleur de la peau, la classe sociale …

Travaillant sur un nouveau projet, Elisabeth Bakambamba Tambwe, artiste visuel et chorégraphe montre une étape de réflexion pour steirischer herbst, accompagné par l’artiste multimédia chilien Nicolas Spencer.

Elisabeth Bakambamba Tambwe explore les différences dans les perceptions individuelles ainsi que les filtres que nous appliquons lorsque nous classons nos frères humains – dans son cas comme une femme, noire, artiste et mère.

Dans « Pink Eye », elle traite ces regards et comment ils peuvent être reconquis, contrecarrés et redirigés, en se concentrant sur la manipulation (l’auto-manipulation) des corps en Europe occidentale, dans la diaspora autrichienne-africaine et dans la société congolaise. Elle invite le public à la suivre derrière le miroir et jeter un regard critique sur le regard.

 


DISTRIBUTION:

CONCEPT / PERFORMANCE: Elisabeth Bakambamba Tambwe

CRÉATION SONORE ET VIDÉO : Nicolas Spencer

PROJECTION ET MAPPING: Eduardo Trivino

LIVE-IMAGE SYSTEMS: Gustavo Méndez

RECHERCHE : Benoît Jouan

COMPANY MANAGEMENT: Claribel Koss

PHOTOS: ©Wolf Silveri


CO-PRODUCTION:

Commandé par steirischer herbst


steirischer herbst
Gestion de projet Roland Gfrerer
Direction technique Karl Masten

 


Presse

Presse

video complete

Vidéo

Photos

Photos