HomeSpeech of Love: Absence (2022)

Speech of Love: Absence (2022)

Speech of Love: Absence (2022)

SOLB05787
SOLB05902
SOLB00730
SOLB05934
SOLB31628
SOLB61954
SOLB70692

Pour leur premier travail ensemble, la chorégraphe et plasticienne Elisabeth Bakambamba Tambwé a proposé à la metteuse en scène Monika Gintersdorfer « Fragments d’un discours amoureux » de Roland Barthes comme point de départ. Ce texte, publié en 1977, est un espace de réflexion et un plaidoyer pour la philosophie de la passion amoureuse.
Barthes divise les différents aspects de l’amour en « figures de pensée », ce qui crée un texte sans narration sous-jacente, sans hiérarchie ni développement ; grâce à l’ordre alphabétique, les séquences sont juxtaposées, sans rapport entre elles et de même poids.

L’amour est une situation inconnue dans laquelle on peut se perdre. Les personnes qui veulent constamment avoir le contrôle de leur vie éviteront l’amour passionné et désespéré. Les personnes qui ont peur de tomber, qui veulent tout manipuler comme un objet, s’éloigneront de l’amour. Les amants nagent au milieu d’un paradoxe, dans une distorsion permanente du temps et de l’espace, où la présence et surtout l’absence de l’être aimé deviennent déterminantes pour la vie. C’est bien cette figure, celle que Barthes appelle la figure de la privation : l’Absence.

Un dispositif très simple, proche d’un réseau de communication. Où coexistent sur une même scène les performeurs, l’installation de cordons, l’écran et la caméra. Cette performance est en quelque sorte une tentative d’exploration critique de notre relation à l’autre.

Team

Concept artistique, direction artistique
Elisabeth B. Tambwe

Collaboration artistique, Dramaturgie
Monika Gintersdorfer

Créé et interprété par
Luca Bonamore, Lau Lukkarila, Evandro Pedroni, David Ketterer, Annick Choco

Soutien dramaturgique
Katinka Deecke

Production
Indra Jäger

Conception de la scène et des costumes
Rimma Ariel Elbert

Musique, Composition
Ursula Winterauer

Lumières
Martin Schwab

Video
Eduardo Trivinio Cely

© Photo
DIG UP Productions / Eduardo Trivinio Cely

Avec le support de
MA 7 Stadt Wien Kultur

Coproduction
fft Düsseldorf, Château Rouge

Produit par by
Dig Up Productions